La santé publique, partenaire des organismes communautaires

La santé publique et les organismes communautaires travaillent ensemble pour favoriser la santé de la population. Voyons voir comment ce partenariat touche la santé des gens et ce qu’on peut faire pour être plus en santé.

Des organismes communautaires, il en existe de toutes sortes. Plusieurs travaillent en santé et services sociaux : en santé mentale, en maintien à domicile, auprès des personnes les plus démunies, des communautés culturelles, des femmes, des hommes, des familles. Ils offrent des milieux de vie, des lieux de rencontre, de l’aide psychologique, favorisent l’entraide dans les communautés, participent à l’éducation populaire…

En plus, ils créent des liens entre les gens. Le soutien social et émotionnel qu’on reçoit des autres a un effet très fort pour protéger notre santé. C’est reconnu : les personnes qui ont un bon réseau de soutien social ont un risque moins grand d’être malades et de mourir que les gens qui sont isolés socialement. La qualité de vie des personnes qui ont un bon soutien social est aussi bien plus grande.

Le communautaire, ça aide vraiment beaucoup de monde, au quotidien. Juste dans le domaine de la santé et des services sociaux, les organismes communautaires rassemblent plus de 2 millions de personnes au Québec!

En santé publique, on finance en tout ou en partie plusieurs organismes communautaires et aussi leurs regroupements, les Tables de quartier par exemple. On offre aux organismes communautaires des formations sur plusieurs sujets de santé, comme la prévention des infections. On participe à des recherches, comme l’évaluation de l’impact des Maisons bleues, ces maisons où les femmes enceintes isolées et vulnérables de Montréal peuvent recevoir des soins durant leur grossesse et pour leurs jeunes enfants. On travaille en équipe, comme dans les projets de Villes et villages en santé. Un parc botanique à Rouyn-Noranda, des cuisines collectives à Beauport : c’est en travaillant ensemble qu’on arrive à créer de la santé. Et des idées pour faire plus, on n’en manque pas.

Au Québec, ce sont plus de 3000 organismes communautaires qui agissent dans le secteur de la santé et des services sociaux. Juste à Montréal, ils sont plus de 550. Mais avec leurs moyens financiers actuels, ils pensent pouvoir répondre à moins de 2 demandes sur 3 qui leur sont faites par des personnes dans le besoin. Concrètement, ça veut dire que des milliers de personnes ne reçoivent pas le soutien dont elles ont besoin, à cause des restrictions budgétaires dans les organismes communautaires! Ça veut aussi dire que le personnel des organismes communautaires est de plus en plus épuisé et que des organismes doivent fermer leurs portes temporairement ou définitivement.

Et la santé publique, elle? Elle se voit menacée de perdre 30% de son budget. Ne plus avoir d’argent et de moyens pour faire ce travail si important, c’est ce qui nous fait peur dans le contexte actuel.

On voit bien que nous pouvons faire beaucoup pour une population en santé! Mais pour ça, ça prend des organismes communautaires et des équipes de santé publique qui ont des moyens, des ressources et des appuis. Ça prend aussi un gouvernement qui y croit, et qui travaille dans le même sens que nous… Il y a plusieurs solutions, mais ce n’est pas en limitant le financement des organismes communautaires ni en coupant en santé publique qu’on aidera les gens qui en ont besoin.

Alors, au Québec, on est prêts à faire de la santé une priorité, ou pas?
Pour nous, en santé publique, la santé de la population, c’est une vraie priorité.

Signez la pétition contre les coupures en santé publique !

Pour en savoir plus: http://jesoutienslecommunautaire.org/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s