Les environnements bâtis favorables, conditions essentielles à une population en santé

Qu’est-ce que l’environnement bâti?
L’environnement bâti comprend tous les bâtiments, qu’ils soient résidentiels (ex. maisons, appartements), commercials (ex. centre d’achats, épiceries) ou publiques(ex. bibliothèques, écoles, centres sportifs). Cela inclut également toutes les voies de transport que l’on soit automobiliste, cycliste, piéton ou utilisateurs du transport en commun. Bref, c’est toutes les structures qui nous entourent.

Quelles sont les impacts de l’environnement bâti sur la santé et le bien-être des gens?
Des environnements bâtis défavorables peuvent contribuer à plusieurs problèmes de santé et sociaux, tels que les traumatismes, les maladies respiratoires, les maladies cardiovasculaires, la santé mentale, certains cancers, ainsi que certaines difficultés d’adaptation sociale comme la violence, le stress ou l’itinérance. Par exemple, saviez-vous qu’entre 2008 et 2013, le Québec comptait plus de 20 000 piétons et cyclistes victimes d’un accident de la route avec un véhicule motorisé? Bien que plusieurs facteurs peuvent causer ces accidents, un aménagement routier déficient peut y contribuer.

L’étalement urbain est un autre exemple de développement sous-optimal de l’environnement bâti car il entraîne une utilisation accrue de l’automobile, qui est néfaste pour la qualité de l’air. Ainsi, êtes-vous également au courant qu’à chaque année, plus de 2000 québécois décèdent prématurément car leur état de santé est aggravé par la pollution de l’air?

Comment l’environnement bâti améliore la santé et le bien-être des gens?
À l’opposé, des environnements bâtis adéquats peuvent créer des environnements sains et sécuritaires favorables à la santé. Par exemple, certaines pratiques d’aménagements favorisent l’activité physique en facilitant l’accès à des parcs et des équipements récréatifs, diminuent les risques d’accidents sur les routes, ou encore, réduisent la pollution de l’air et consolident le lien social.

Et comment fait-on pour améliorer l’environnement bâti?
En repensant à nos façons de faire, en brisant les silos et en développant des actions qui visent à la fois les individus, la communauté et les municipalités afin qu’elles soient complémentaires. C’est un partenariat qui implique de nombreux acteurs qui poursuivent tous le même objectif, soit la qualité de vie, la santé et l’avenir de la population. Dans cette perspective, une planification de l’aménagement, qui est sous la responsabilité municipale, doit tenir intégrée les enjeux reliés aux politiques de transport et de santé. La santé publique travaille fort pour favoriser cette intégration afin de donner le meilleur environnement possible aux gens.

Quelles sont les exemples concrets d’actions réalisées par la santé publique?
Dans les projets d’aménagements urbains à Montréal et ailleurs au Québec, la santé publique a proposé des mesures visant la réduction de la circulation automobile, la réalisation de projets de transport collectif et l’implantation des mesures d’apaisement de la circulation afin de favoriser les déplacements actifs et sécuritaires.

Lors des audiences du BAPE concernant le projet de parachèvement de l’autoroute 19, la santé publique a recommandé un boulevard avec l’implantation d’aménagements sécuritaires pour les usagers de la route en privilégiant les piétons et les cyclistes.

Finalement, la santé publique sensibilise et informe également la population et les groupes communautaires aux enjeux de santé liés à l’environnement bâti. Une fois qu’ils sont mieux informés, ceux-ci peuvent alors se mobiliser pour influencer leurs élus afin qu’ils adoptent des politiques d’environnements favorables à la santé.

Qu’est-ce que l’avenir nous réserves en environnement bâti?
Présentement, des compressions budgétaires sont annoncées un peu partout et on parle de plusieurs centaines de millions de dollars qui seront retirés au milieu municipal et au milieu communautaire. Et la santé publique dans tout ça? Elle se voit menacée de perdre 30% de son budget.

Pour s’assurer d’un environnement bâti ne causant pas la maladie mais favorisant plutôt la santé, il fauta un milieu municipal, un milieu communautaire et des équipes de santé publique qui ont des moyens, des ressources et des appuis. Il faut aussi un gouvernement qui y croit, et qui travaille dans le même sens que nous… Il y en a des solutions, mais ce n’est pas en coupant en santé publique, dans le communautaire et dans les municipalités qu’on améliorera les environnements sains et favorables à la santé.

Signez la pétition contre les coupures en santé publique !

Pour en savoir plus:

L’impact de l’environnement bâti sur l’activité physique, l’alimentation et le poids : synthèse (INSPQ, 2010): http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1109_ImpactEnvironBati_Synthese.pdf
Veille action pour les saines habitudes de vie, environnement bâti et mode de vie actif: http://veilleaction.org/fr/les-fiches-pratiques/amenagement-urbain-rural/environnement-bati-et-mode-de-vie-actif-chez-les-jeunes.html
Le point sur l’environnement bâti, la mobilité et l’alimentation (Québec en forme, 2013): http://www.quebecenforme.org/media/206008/qef_fiche-thematique_environnement-bati_2013.pdf
Projets de transport et d’aménagements urbains à Montréal : le Directeur de santé publique rappelle l’importance d’intégrer la santé dans les projets en développement (Direction de santé publique de Montréal, 2014): http://www.dsp.santemontreal.qc.ca/media/dossiers_de_presse/transport_et_amenagements_urbains_a_montreal.html
La santé par le transport – encourager le transport actif en alliant l’aménagement urbain à la santé publique (19e Journées annuelles de santé publique, 2015): http://jasp.inspq.qc.ca/la-sante-par-le-transport-encourager-le-transport-actif-en-alliant-lamenagement-urbain-a-la-sante-publique.aspx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s