L’accès aux soins de santé

En santé publique, la santé des gens nous préoccupe bien avant que la maladie apparaisse. Toutefois, lorsqu’on est malade, on a besoin de soins de santé.

L’accès aux soins de santé au Québec est considéré comme problématique à l’heure actuelle. On se demande avec quelle facilité – ou difficulté – un Québécois qui a besoin de soins parvient à les recevoir. L’accès aux soins concerne plusieurs aspects, par exemple: avoir un médecin de famille, être vu dans un délai raisonnable à l’urgence, recevoir des tests de dépistage, des vaccins et d’autres types de soins. C’est aussi avoir accès à d’autres professionnels de la santé comme votre infirmière, votre physiothérapeute, votre psychologue, votre pharmacien et bien plus encore… On peut dire que l’accès aux soins, ça concerne tout le monde ! Il y a plusieurs facteurs qui influencent notre accès aux soins : les lieux où les soins sont disponibles, les heures d’ouvertures, la gamme de services offerts, notre capacité à nous déplacer, nos problèmes de santé, nos besoins, notre culture et bien d’autres.

Le lien entre l’accès aux soins et la santé est évident : il influence directement notre niveau de santé, comme les habitudes de vie, la génétique et bien d’autres choses le font aussi. Les problèmes d’accès sont multiples et touchent tout le Québec. À Montréal, 35% des citoyens n’ont pas de médecins de famille. Ils ont donc de la difficulté à obtenir un premier contact avec le système de santé et un suivi adéquat dans leurs soins. Dans le programme Québécois de dépistage du cancer du sein, plus de 50 000 Montréalaises de 50 à 69 ans n’ont pas pu bénéficier de leur mammographie dans les deux dernières années. Pour ce qui est du dépistage du cancer colorectal, près de 4 Montréalais sur 5 de 50 à 74 ans n’ont pas été dépistés dans les deux dernières années. Ces deux types de cancers sont pourtant parmi les plus fréquents au Québec. Également, les délais d’attentes pour les services de réadaptation et de psychologie dans le système public sont de plus d’un an dans certains établissements du Québec.

Nous savons bien que l’accès aux soins doit s’améliorer. Le Gouvernement du Québec le sait aussi. Les solutions, où sont-elles? Le projet de loi 10 fait de grandes promesses d’améliorer l’accès aux soins et de générer des économies importantes au système de santé. Par contre, cela veut dire que les décisions ne se prendront plus dans vos établissements locaux de santé, ceux qui vous desservent et vous connaissent. Est-ce vraiment une bonne façon de servir la population, et de répondre à leurs vrais besoins de santé ? Ce seront être les plus vulnérables qui seront touchés. Le projet de loi 20 promet un meilleur accès aux médecins de famille au Québec. En leur imposant des quotas de patients, le gouvernement pense qu’on va optimiser la « machine ». Les médecins et leurs patients sont des humains et le système de santé n’est pas comparable à une usine de production. Les conséquences possibles d’une telle loi nous inquiètent grandement. Cela va-t-il favoriser la médecin rapide, avec des consultations écourtées ? Risquons-nous de voir apparaitre l’ère “McDonald’s” de la médecine ?

En santé publique, nous nous intéressons aux conditions qui favorisent un meilleur accès à nos soins de santé pour tout le monde. Par la recherche, l’évaluation et le travail en partenariat, la santé publique connaît les meilleures stratégies et propose aux décideurs les pistes de solution les plus efficaces. Les coupures en santé publique diminueront nos capacités à fournir cette information et à soutenir l’amélioration de l’accès aux soins. Vous savez comme nous que nous pouvons faire mieux avec le réseau de santé pour que l’accès aux soins soit meilleur. Mais pour cela, il faut entreprendre les bonnes actions, aux bons endroits. Il faut aussi un gouvernement qui travaille avec nous. En santé publique, la santé, c’est notre priorité. Contactez vos représentants politiques et signez les pétitions contre les réformes en santé qui ne sont pas fondées sur des données scientifiques.

Signez la pétition contre les coupures en santé publique !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s